Tatouage Yakuza : Symboles et Traditions

Une forme d’art et, mais aussi porteurs de messages forts, les tatouages ont souvent été le moyen d’expression le plus discret que l’on puisse trouver. C’est aussi une forme de reconnaissante d’une bande ou d’un groupe de personnes partageant la même idéologie. C’est justement le cas des tatouages yakuzas. Véritables formes artistiques, les tatouages yakuzas possèdent des significations particulières qui, associées aux histoires des Yakuza sont encore plus fameuses. Dans le présent article, nous allons donc découvrir qui sont les Yakuza et pourquoi leurs tatouages sont aussi particuliers.

Qui sont les yakuza ? Font-ils partie de la mafia japonaise ?

Les Yakuzas sont des organisations criminelles japonaises qui existent depuis l’ère Edo mais se sont popularisés durant l’ère Meiji. En effet, le mot Yakuza est apparu il y a plus de 400 ans sous le shogunat Tokugawa. Le terme est en réalité l’ensemble de trois chiffres différents dont « Ya » pour « huit », « Ku » pour « neuf » et enfin « Za » pour « trois ». Il s’agit en fait d’une combinaison pour les jeux de cartes. La suite de chiffres 8-9-3 représente une main perdante et c’est pourquoi les membres de cette mafia japonaise sont considérés comme les exclus de la société.

Les Yakuzas étaient à l’origine les descendants des Bakuto et des Tekiya. Ce sont respectivement des régisseurs des jeux d’argent et des commerçants ambulants, les deux catégories regroupaient pour la majorité des criminels et les exclus de la société, généralement les personnes de troisième classe. Ils ont commencé comme des groupes de protection pour les communautés locales, mais ils se sont développés au fil du temps pour devenir des organisations criminelles puissantes et bandes organisées, d’où la mafia japonaise. Les membres des Yakuzas sont souvent impliqués dans des activités illégales telles que le trafic de drogue, la prostitution, racket, jeux d’argent et les activités clandestines comme le blanchiment d’argent.

Les Yakuzas sont organisés en clans, ou « familles »qui sont dirigés par un chef appelé « Oya ». Le système est souvent hiérarchisé et repose sur le patriarcat.  Les membres des Yakuzas sont tenus de prêter allégeance à leur Oya, celui-ci est considéré comme le père protecteur.

Les Yakuzas ont une culture et des traditions uniques, qui incluent des codes d’honneur stricts, dont le bushido des samouraïs et des rituels complexes. Par exemple, les membres des Yakuzas sont souvent tenus de se couper un doigt pour s’excuser en cas de faute ou de manquement à leur devoir envers leur clan.

Cette pratique porte le nom de Yubitsume. Pour l’intégration de nouveaux membres, une cérémonie appelée Sakazuki est organisée et tous les membres doivent porter le traditionnel kimono japonais.

L’Oya  et le nouveau Yakuza vont s’échanger une coupe de saké et ce geste marquera le lien familial entre les deux. Dans le cas contraire, si un membre du clan rend sa coupe de saké, ce sera le signe qu’il va quitter le clan de manière définitive. Les membres nouvellement intégrés appelés « enfants » sont souvent tatoués avec des dessins complexes et élaborés qui représentent des figures géométriques et signifient leur affiliation à leur clan.

Qu’est-ce-qu’un tatouage de Yakuza ?

Un tatouage yakuza est un tatouage traditionnel japonais qui est associé à la culture des Yakuzas, les bandes de crimes organisés japonaises. Ces tatouages sont souvent appelés “irezumi” en japonais, ce qui signifie littéralement “injection d’encre”.

L’existence des tatouages yakuza remonte à l’époque d’Edo au Japon, au XVIIe siècle, où ils étaient portés par les criminels pour indiquer leur appartenance à une organisation criminelle. Ces tatouages servaient également de marqueur de statut social, car ils étaient coûteux et douloureux à obtenir, et seuls les criminels les plus hauts placés avaient les moyens de se les offrir.

Les tatouages yakuza sont souvent très élaborés et couvrent une grande partie du corps, y compris le dos, les bras, les jambes et le torse. Les dessins sont généralement des motifs traditionnels japonais, tels que des dragons, des fleurs de cerisier, des samouraïs et des tigres, qui ont tous une signification symbolique. Certains tatouages prennent des formes géométriques complexes et s’apparentent aux tatouages maoris.

Les tatouages yakuza peuvent prendre des années à compléter, et sont souvent douloureux et coûteux. En effet, le processus très strict pour obtenir un tatouage yakuza, qui implique souvent de passer par un parrain de gang pour être présenté à un artiste tatoueur dans un salon de tatouage. Le tatouage est généralement réalisé à la main, avec une aiguille et de l’encre, plutôt qu’à l’aide d’une machine à tatouer, ce qui le rend encore plus douloureux. Malgré leur association avec la criminalité organisée, les tatouages yakuza sont toujours appréciés pour leur beauté artistique et leur signification symbolique.

De nombreux artistes tatoueurs du monde entier ont intégré des éléments des tatouages yakuza dans leur propre style de tatouage, ce qui a contribué à populariser davantage ces motifs.

Cependant, il est important de noter que les tatouages yakuza sont toujours stigmatisés au Japon et dans d’autres pays asiatiques en raison de leur association avec la criminalité organisée. Les personnes ayant des tatouages yakuza peuvent être refusées dans les onsens (bains publics) au Japon et dans d’autres établissements, car les tatouages sont souvent associés à la violence et à la criminalité.

Pourquoi les yakuza portent des tatouages ?

L’une des principales raisons est que les tatouages servaient de signes pour se reconnaitre entre les membres d’un clan. En effet, chaque clan de Yakuza avait ses propres marques et se servaient donc des tatouages pour se repérer.

Les Yakuzas, pour la plupart des exclus de la société et des anciens prisonniers cachaient sous les tatouages les encrages carcéraux, marque de leur passage derrière les barreaux. Une autre raison étant que les Yakuza ont conservé et appliquent un code d’honneur des samouraïs appelé le Bushido. En référence aux samouraïs, les membres de chaque clan Yakuza ont choisi de se faire tatouer.

Quels sont les significations des tatouages yakuza ?

Voici quelques-unes des significations les plus courantes associées aux tatouages yakuza :

Le dragon : le dragon japonais est un symbole de puissance et de force. Il représente également la sagesse et la chance. Les yakuzas portent souvent des tatouages de dragon pour montrer leur force et leur statut élevé dans l’organisation.

Les fleurs de cerisier : les fleurs de sakura ou les fleurs de cerisier sont un symbole de la beauté éphémère de la vie. Elles sont souvent associées à la mort et sont donc souvent portées par des yakuzas pour montrer leur détermination et leur acceptation de la mort.

Les tigres : les tigres sont un symbole de force, de courage et de protection. Les tatouages de tigres sont souvent portés pour montrer la loyauté envers l’organisation et la capacité à se défendre.

Les samouraïs : les samouraïs représentent la loyauté et l’honneur. Les yakuzas portent souvent des tatouages de samouraïs pour montrer leur engagement envers l’organisation et leur désir de suivre un code d’honneur strict.

Les carpes koï : les carpes koï sont un symbole de force et de persévérance. Les yakuzas portent souvent des tatouages de carpes koï pour montrer leur désir de réussir dans leur vie professionnelle et personnelle.

Les crânes : les crânes sont un symbole de mort et de danger. Les tatouages de crânes sont souvent portés par des yakuzas pour montrer leur engagement envers l’organisation et leur volonté de se battre jusqu’à la mort pour la protéger.

Les geishas : les geishas représentent la beauté et la grâce. Les tatouages de geishas sont souvent portés pour montrer une appréciation de l’art et de la culture japonaise.

Ces exemples de tatouages yakuza ne représentent qu’une partie de la signification symbolique de ces dessins complexes et élaborés. Les yakuzas peuvent également porter des tatouages de serpents, d’araignées, de phénix et d’autres animaux ou symboles qui ont une signification personnelle ou culturelle pour chaque membre.

Les tatouages sont-ils mal vus au Japon ?

Dans la société japonaise moderne, les tatouages yakuza sont souvent stigmatisés et considérés comme tabous, car ils sont encore souvent associés aux activités criminelles des Yakuzas. Cela a conduit à une discrimination contre les personnes tatouées dans certains établissements tels que les bains publics, les salles de sport et les centres de bien-être. Cependant, de plus en plus de personnes acceptent et apprécient la beauté et l’art des tatouages yakuza, et la culture des tatouages traditionnels japonais reste un élément important de la culture populaire japonaise.

Exemple de tatouage de yakuza

Tatouage yakuza dos

Le dos est un endroit populaire pour les tatouages yakuza, car il offre une surface de tatouage plus grande pour des dessins complexes et détaillés. Les tatouages de dos peuvent représenter une histoire personnelle ou un lien avec l’organisation criminelle à laquelle appartient le porteur.

 Tatouage yakuza bras

Les bras sont également un endroit populaire pour les tatouages yakuza. Les motifs de bras peuvent inclure des dragons, des tigres, des fleurs et d’autres symboles importants. Les tatouages de bras sont souvent utilisés pour montrer la force et la puissance du porteur.

Tatouage yakuza dragon

Le dragon est un symbole de puissance et de force dans la culture japonaise. Les tatouages de dragon sont souvent portés par les yakuzas pour montrer leur force et leur statut élevé dans l’organisation. Les tatouages de dragon peuvent être élaborés et détaillés, avec des écailles et des ailes complexes, ou simples et épurés.

Tatouage yakuza femme

Les femmes ne sont pas traditionnellement autorisées à être membres des yakuzas, mais elles peuvent porter des tatouages yakuza. Les tatouages de femmes sont souvent des motifs de fleurs, qui représentent la beauté et la grâce. Les tatouages de femmes peuvent être élaborés et colorés, ou simples et minimalistes.

Tatouage yakuza épaule

L’épaule est un endroit populaire pour les tatouages yakuza. Les motifs d’épaule peuvent inclure des dragons, des tigres, des fleurs et d’autres symboles importants. Les tatouages d’épaule sont souvent utilisés pour montrer la force et la puissance du porteur, ainsi que son engagement envers l’organisation.

Tatouage yakuza fleur

La fleur est un symbole important dans la culture japonaise. Les tatouages de fleurs peuvent représenter une variété de significations, notamment la beauté, la grâce, la persévérance et la vie éphémère. Les motifs de fleurs peuvent être élaborés et colorés, avec des détails complexes, ou simples et minimalistes.

Tatouage yakuza tigre

Le tigre est un symbole de force, de courage et de protection. Les tatouages de tigres sont souvent portés pour montrer la loyauté envers l’organisation et la capacité à se défendre. Les tatouages de tigres peuvent être élaborés et détaillés, avec des griffes et des dents acérées, ou simples et épurés.

4.5/5 - (42 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Panier
error: Le contenu est protégé !!
Retour en haut