Le dragon japonais

Le dragon japonais est une créature incroyable et impressionnante qui est emblématique du japon et qui est bien différente du dragon classique qu’on a l’habitude voir dans le monde occidental.

Les dragons japonais ont une place importante dans le folklore japonais , en effet de nombreuses légendes nous parlent de cette bête immense.

Au japon les dragon japonais sont appelés tatsu ou ryu. Un dragon japonais est en faite une sorte de créature serpentine( son corps ressemble beaucoup à un serpent ) sans ailes ( mais peut quand même voler) avec des pattes courtes et griffues.

Il y a de multiples dragons japonais , comme ryojin qui est un dragon qui règne sur l’océan. Le dragon japonais est souvent considéré comme l’un des gardiens du bouddhisme ou le gardien des quatre directions cosmiques. Il y a en effet de nombreuses histoires ou les dragons apparaissent pour le pire ou le meilleur..

Ces dragons auraient des pouvoirs surnaturels comme se métamorphoser, allonger son corps grâce à une perle rare cachée dans leurs gorges. Sûrement recherché par les humains pour sa rareté et ses effets surnaturels..

Selon les mythes le dragon ne nait pas dragon , il est d’abord serpent puis se transforme en carpe pour quelques siècles plus tard se développer totalement en dragon japonais. Une transformation longue et remplis d’étape

Origine du dragon japonais

Selon la religion shintoiste , ce dragon viendrait des légendes de la genèse de l’univers, après la création du ciel et de la terre , 7 générations de kami ( dieux) sont nées. Les dragons ont donc vu le jour avec d’autres spécimens pour pouvoir protéger les dieux en tant que gardiens célestes.

Le nombre 7 est souvent répété dans les légendes et même dans la genèse biblique , c’est un chiffe sacrée.

Symbolique d’un dragon japonais

Ce dragon incarne la puissance et la sagesse ! Il est considéré comme un signe de présage bienveillant et apporterait le bonheur ainsi que la richesse, immortalité dans l’esprit folklorique des japonais. Il est d’ailleurs souvent tatoué par les yakuzas.

L’histoire de Watatsumi aussi surnommé Ryojin

Watastumi, également appelé Ryojin, est considéré comme le “dieu de la mer” du folklore japonais. Selon la légende, ce dragon vivait dans un palais sous-marin avec ses filles appelées Ryugo-jo où il y accueillait avec plaisirs les humains égarés dans le palais. Il contrôlerait également les créatures marines grâce à des joyaux magiques.

Il est considéré comme un des ancêtres de la dynastie impériale japonaise.

Un jour un homme (Hoori) pêchait avec son frère sur un bateau relativement petit. il tenta de rattraper dans la mer un hameçon que son frère avait par mégarde fait tomber mais en essayant il tomba à l’eau et se retrouva par hasard sur une des filles de Ryojin, il décida par la suite de se marier avec elle.

Trois ans plus tard il se lassa du palais de Ryugo-jo et voulut remonter à la surface. Mais, il eut peur de revoir son frère sans même avoir réussi à récupérer l’hameçon pendant trois ans. Le père de Otohime qui était donc la femme de Hoori, ordonna alors à tous les poissons de chercher cet hameçon dans la mer. L’un des poissons trouva le fameux hameçon et Hoori parti vivre sur la terre ferme avec sa femme Otohime pour retrouver son frère et lui rendre l’hameçon.

La légende raconte même qu’il utilisèrent un wani pour remonter à la surface, une des nombreuses espèces des dragons aquatiques de la mythologie japonaise.

Pour les fans de One pièce on peut voir qu’Oda s’est inspiré de cette légende dans son univers One pièce ( le monde des hommes-poissons).

Partagez

Facebook
Twitter
Pinterest
Email
WhatsApp
Facebook
Laisser un commentaire

Nos articles les plus populaires !

Reçois les derniers news streetwear !

Souscrivez à notre Newsletter !

Pas de spam , juste des informations sur nos derniers produits et nos nouveaux articles ! 

Panier d’achat

0
image/svg+xml

Votre panier ne contient aucun article.

Continuer vos achats