Higanbana : Fleur de l’équinoxe japonaise

La fleur Hignabana signifie littéralement fleur de l’équinoxe figure parmi les fleurs les plus symboliques du Japon. Elle est surnommée « fleur aux 600 noms » en raison du flot de dénomination qui lui est donné. À travers sa forme particulière, l’amaryllis japonaise ou Lycoris rouge, ainsi que sa couleur rouge profond ont fait d’elle la fleur des morts, la fleur de l’au-delà ou la fleur des fantômes.

L’histoire de la fleur Higanbana

Le Japon est un pays où plusieurs légendes cohabitent avec ses habitants. Souvent, ces légendes sont associées à la mythologie du pays et ne se limitent pas à certaines créatures, animaux ou lieux symboliques. En effet, elles peuvent également concerner la flore du Japon. L’Higanbana est une fleur rouge qui expose ses pétales formant des flammèches torrides. Elle a inspiré plusieurs artistes à la création d’Ukiyo-e et de Haïku. Encore actuellement, il n’est pas rare de voir cette fleur dans des animés ou en illustration.

Pour nommer cette fleur d’équinoxe, une fête bouddhiste où les tombes sont traditionnellement entretenues et nettoyées, Higanbana est le nom le plus souvent utilisé pour l’appeler. Toutefois, elle dispose de nombreux autres noms dont notamment la fleur aux 600 noms.

La fleur orpheline, la fleur du renard, la fleur de spectres, la fleur de l’enfer porte le nom latin « Lycoris radiata ». Elle figure dans la famille Amaryllidaceae, une sous-famille des Amaryllidoideae. Elle serait originaire du Népal, de Chine et de Corée et a été introduite plus tard au Japon et dans le reste du monde. Généralement, sa floraison a lieu à la fin de l’été et en automne. Il est à savoir qu’il y a une différence entre la forme originale constituée de 11 paires de chromosomes, pouvant se reproduire par graine et les formes triploïdes constituées de 33 chromosomes, stérile et reproductible seulement par voie végétale, notamment par bulbe. Selon les hypothèses communes, son arrivée au Japon aurait eu lieu avec la culture du riz.

Il s’agit donc d’une plante vivace bulbeuse fleurissant avant que les feuilles ne soient totalement présentes. Ses tiges sont grandes, soit entre 30 et 70 cm de longueur. Elle ne résiste pas au gel, voilà pourquoi il est conseillé de la cultiver sous verre ou autre bonne protection. La période idéale pour planter l’Higanbana est le printemps, dans un endroit où elle bénéficie du soleil. Quant au sol, il doit être particulièrement drainé.

Au Japon, lorsqu’il y a un mauvais présage, la fleur d’Higanbana est abominée, toutefois, dans le sens fleur céleste ou fleur rouge, elle peut aussi être considérée comme un signe de bon augure. Elle est très souvent utilisée pour décorer les tombes et pour faire fuir les rats du jardin grâce à bulbe très toxique.

Qu’est-ce que la signification de la fleur rouge japonaise Lycoris radiata

L’équinoxe se déroule pendant deux périodes de l’année : vers le 21 mars et le 23 septembre. C’est un jour particulier, puisqu’il s’agit d’une période de l’année où le soleil traverse le plan équatorial terrestre. De ce fait, il change d’hémisphère céleste. L’équinoxe serait la période où durée du jour est égale à celle de la nuit. La fleur d’Higanbana pousserait donc à ces deux moments de l’année.

Higanbana signifie fleur d’équinoxe au Japon. Elle comprend deux mots : Higan désignant une fête bouddhiste célébrée pendant les équinoxes et où traditionnellement les tombes sont entretenues et nettoyées et Bana issu de Hana signifiant fleur.

La Lycoris radiata est une fleur rouge originaire du Japon, considérée comme un symbole de sagesse et de bonne fortune. Généralement appelée fleur des morts, elle est liée à la mémoire des défunts, mais aussi la tristesse de leur départ. La fleur Higanbana est très révérée par les Japonais et est associée traditionnellement à l’automne, ainsi qu’aux célébrations du Festival de l’équinoxe. Cette fleur rouge japonaise est considérée comme une fleur de deuil symbolisant la notion de tristesse et de séparation. Les Japonais utilisent cette fleur pour honorer les défunts et se souvenir de leur passage. De plus, l’Higanbana est considérée comme un symbole de résilience et de courage face aux épreuves de la vie.

Les origines de la fleur Higanbana

Le Lycoris radiata est originaire du Népal, de Corée et de Chine où elle pousse sous sa forme originale. Au Japon, elle a été introduite sous sa forme triploïde où elle est devenue célèbre. Dans le reste du monde, elle est peu répandue. C’est le long des cours d’eau, des rizières et des routes que pousse la fleur de Higanbana.

Les légendes autour de la fleur Higanbana

Les appellations de l’Higanbana sont nées de sa tendance à pousser près des cimetières et à son éclosion à la période de l’équinoxe. Il est à noter que son bulbe est toxique. Son abondante présence sur le chemin menant aux enfers fait qu’elle est associée à la mort. Elle est également utilisée pour fleurir les tombeaux. La fleur Higanbana est devenue le symbole de la séparation définitive.

Le Higanbana est une fleur maudite de la déesse Amaterasu, qui reproche à ceux qui étaient chargés de la surveiller d’avoir voulu aller à l’encontre de son destin.

Alors que Manju devait veiller sur les feuilles d’Hignabana et Saka sur la fleur, les deux elfes se rencontrent. De cette rencontre naît un amour allant à l’encontre de que leur destin leur réservait. Ils ont donc abandonné leur tâche respective.

Mécontente, la déesse Amaterasu les sépare et leur lance une malédiction, pour qu’ils ne se voient plus. De ce fait, quand le HIganbana fleurit, ses feuilles tombent, et quand les feuilles poussent, ses fleurs se fanent.

Les différentes variétés de Lycoris radiata, la fleur rouge du Japon

Le Lycoris radiata est une variété de fleurs rouge japonaise qui existe en de nombreuses variétés (comme la fleur sakura) dont chacune dispose d’un aspect et d’une signification différente. La variété la plus connue est la variété à tige rouge, également connue sous l’appellation de Lycoris radiata Higanbana. Cette fleur dispose d’une couleur rouge intense et brillante et symbolise la mort et le renouveau.

La variété à tige blanche est également une autre variété. Elle est considérée comme un symbole de la paix et de l’amitié. La variété à tige jaune est aussi populaire et pour les Japonais, elle symbolise la joie et l’espoir. Enfin, il y a la variété à tige rose qui est considérée comme un symbole de la sérénité et de l’amour.

Chaque variété de Lycoris radiata dispose de sa propre signification et peut être utilisée pour exprimer des émotions.

Quels sont les usages traditionnels de la fleur Lycoris radiata

Depuis des siècles, l’Higanbana est une fleur connue pour apporter aux Japonais la chance et la prospérité. Traditionnellement, cette fleur rouge japonaise est utilisée pour les offrandes aux dieux et les cérémonies funéraires. Elle est aussi populaire pour décorer les jardins et les maisons. Aujourd’hui, la fleur Higanbana est toujours considérée comme un porte-bonheur et un symbole. Il est d’ailleurs commun d’offrir des fleurs Higanbana comme cadeaux pour les événements spéciaux et les fêtes. Cette fleur est aussi utilisée dans la médecine traditionnelle japonaise pour ses propriétés thérapeutiques et apaisantes.

Comment entretenir ses fleurs Higanbana

L’entretien des fleurs Higanbana est plutôt simple et requiert peu d’efforts et de temps. Afin de les garder en bonne santé, il est essentiel de les mettre dans un lieu ensoleillé, pas trop chaud et de les arroser de manière régulière. Il faut s’assurer que le sol ne se dessèche pas totalement et que l’eau ne reste pas dans le pot.

Généralement, les fleurs Higanbana ou Lycoris radiata sont à l’aise dans des conditions modérément humides. Cependant, trop d’humidité peut engendrer des maladies fongiques. Si des signes d’infestation se manifestent, il faut traiter la plante avec un insecticide adapté. De plus, il est essentiel de fertiliser les fleurs Higanbana une à deux fois par an à l’aide d’un engrais riche en potassium et en phosphore. Découvrez également les fleurs japonaises.

4.4/5 - (35 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Panier
error: Le contenu est protégé !!
Retour en haut