Comment coudre un yukata ?

Le yukata est, à l’image du kimono femme, un vêtement qui tient une place importante dans la mode japonaise. Se procurer chez les magasins revendeurs est un réel plaisir, il est possible de choisir l’option idéale parmi tous les yukatas proposés. Mais réaliser soi-même le parfait yukata est une autre forme de satisfaction. Mensurations, coupe, longueur, tissus, vous aurez carte blanche pour les détails. De ce fait, vous pourrez avoir un yukata femme minutieusement conçue que vous pourrez exhiber en plein festival ou autres occasions. Voici donc tout ce dont vous aurez besoin de savoir pour mener l’opération à bien.

Les matières de composition.

Le yukata japonais est un vêtement de bain. De ce fait, pour sa conception, il est nécessaire de trouver une matière qui puisse bien absorber l’humidité. Il faut aussi une matière avec une bonne aération pour donner le côté respirant du yukata. Ainsi, on vous donne quelques idées :

  • La soie : sa qualité, sa texture et sa douceur sont très appréciées. Alors pour la fabrication du yukata, il est logique qu’elle soit l’une des matières les plus en vogue. La texture fine s’accordera à toutes les morphologies. Ce qui fera du yukata en soie une « seconde peau » pour la personne. De plus, le côté respirant du tissu en soie sera bénéfique pour l’utilisateur qui aura un beau yukata mais aussi un yukata bien aéré et absorbant.
  • La laine : le yukata en laine sera pour un usage quotidien. La laine conserve plus la chaleur donc le mieux serait de concevoir un vêtement d’hiver à partir de cette matière. Compatible avec toutes les tenues de votre gardre-robe, le yukata en laine sera parfait pour toutes les occasions et tous les styles vestimentaires.

Les étapes de la couture d’un yukata

Le choix des tissus

Le choix des tissus pour la conception d’un yukata dépend des préférences de chacun. De même, la personne doit aussi se référer à l’utilisation du vêtement. Si c’est pour un festival, le mieux serait d’opter pour des couleurs vives et chatoyantes, de même pour les motifs. Dans le cas où le yukata servirait de peignoir ou robe de chambre ou encore un paréo, n’importe quelle couleur irait.

La couture du yukata

  • Vous allez plier votre tissu en deux vers l’extérieur et mesurez  25 cm à partir du pli. Marquez cette partie à la craie. Ensuite, mesurez 15 cm à partir du bord du 25 cm en créant des traits perpendiculaires.
  • Tracez une autre ligne perpendiculaire de 15 cm à partir de l’extrémité des traits précédents.  N’oubliez par de marquer avec la craie.
  • Vous allez refaire le même processus pour l’autre partie du tissu. Normalement, après avoir terminé, vous devriez avoir des traits prenant la forme de deux « L » inversés côte-à-côtes.
  • Vous allez découper le tissu en suivant les traits de craie. Pour la couture, pensez à poser des épingles le long des traits. Vous pourrez les retirer au fur et à mesure que vous avancez dans l’opération.
4.8/5 - (39 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Panier
error: Le contenu est protégé !!
Retour en haut